Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Pratique de la Tidjaniyya : Apprentissage à la Lecture du SALATOUL FATIHI : Traduction en Wolof et en Français

Posté par: Asfiyahi .Org| Mardi 28 août, 2012 22:01  | Consulté 5854 fois  |  0 Réactions  |   
  Les Chartes de la Confrérie relatives aux conditions dans la pratique du Wird et Chapitre des Règles régissant la récitation de la Salat al-Fatihi Extrait de Fâkihatou Toulâb sur la Doctrine et les pratiques du Tidianisme.
Dans son ouvrage fort important sur la doctrine et les pratiques du Tidianisme ( Fâkihatou Toullâb) traduite en français par le Professeur Rawane Mbaye, l'Humble Serviteur de la Miséricorde, Seydi El Hadj Malick Sy (RTA) a consacré un Chapitre spécial sur les règles régissant la récitation de la Salatoul Fatihi. 

Parmi les Chartes de la Tarikha Tidjaniya, six (6) sont relatifs à la pratique du WIRD ( comment s'assoir,? Comment se concentrer ? La quiétude et la propreté des lieux, car comme l'on dit souvent "le wird est un acte d'adoration qui ne se fait pas devant la télévision allumée...". Il fut rapporté que le Vénéré Chérif Sidi Mohamed El Ghali (RTA ) arrivait à accomplir son LAZIM, et ce, en deux heures tellement il psalmodiait sous l'effet de la Présence Divine. 

Dans cette nouvelle version de l'apprentissage à la lecture de la salatoul Fatihi, nous vous proposerons une traduction simple en Wolof afin d'aider les adeptes à mieux connaitre le sens étymologique de cette prière sur le Prophète (PSL) au moment de réciter les litanies quotidiennes (le Wird ou Lâzim , la wazifa, et le Zikr du Vendredi ou Hadaratoul) .



Les Chartes de la Confrérie relatives aux conditions dans la pratique du Wird (Source Rimah & Fâkihatou Toullâb

18- Sooy wird nga laab ci sa yaram ak ci sa yere 

Veiller à la propreté rigoureuse de son corps, de ses habits. 

19- Na ngay wird ci barab bu laab, bu yaatu , fu 6 nit xac (lu mu new new) ngir nga sori sobe. 

Veiller à la propreté rigoureuse de l’endroit où on effectue le wird, ainsi qu'à son espacement (6 personnes) 

20- Toog jublu penku budul ngay doxe donte mu gatt, wala nga nekk ci geewu wazifa. 

Il faut pendant la récitation des oraisons, se tourner vers la KAABA ( temple sacré de la Mecque), sauf en cas d’exception prévus (lorsqu’on se déplace en marchant par exemple). 

21- Doo wax sooy wird ludul ci lorange ak niudul Serigne bi ley tarbiya, sa ndey, sa baay, mbaa sa jekker nioniu lu leen nex wax ak yow. 

Il ne faut jamais, sauf en cas de force majeure, interrompre la récitation par d’autres paroles à l’exception de votre cheikhou tarbiya, votre père, votre mère ou votre mari. 

22- Teewlu jemmi Yonnent, mbala jemmi sa Serigne bala may wird ci commencement wird wi ba ca jeex ba. Il faut. 

Pendant la récitation, se concentrer et essayer de visualiser en esprit l’image de CHEIKH AHMED TIJANE , ou mieux, celle du prophète (sur lui la paix et le salut) ou à défaut du Serigne qui vous a affilié. 

23- Teewlu maana (tekkite) baat yi ngay jang. 

Il faut, si on le peut, saisir le sens de ce que l’on récite. Si cela n’est pas possible, écouter avec attention de manière à distinguer le son de ce que l’on récite.

Chapitre des Règles régissant la récitation de la Salat al-Fatihi Extrait de Fâkihatou Toulâb sur la Doctrine et les pratiques du Tidianisme, Vers numéros 610 à 619. [Pratique du Tidjanisme] Apprentissage à la Lecture du SALATOUL FATIHI  : Traduction en Wolof et en Français 610- Voici les règles relatives à la Salât al-Fatihi telles des clés : 

611- Etre autorisé et croire qu’elle est de la parole du Sublime, notre Seigneur (SWT). 

612- Se représenter l’image du Prophète(SAWS), méditer le sens de cette prière. 

613- Avoir la conviction que c’est Dieu qui rétribue celui qui la récite. 

614- Puisse le Miséricordieux bénir le Prophète (SAWS), tant qu’en mers les poissons glorifieront. 

615- Croire que le Prophète (SAWS) est le Secret, et l’Essence de l’Etre et des existants. 

616- Que Dieu est plus proche de nous que notre veine jugulaire. Gloire à Celui qui Fait ce qu’Il Veut. 

617- Huitièmement, s’intérioriser la signification, neuvièmement, formuler clairement l’intention. 

618- dixièmement, réciter dans le seul but d’exalter et de glorifier Dieu et son Envoyé. 

619- En observant bien ses conditions, tous les ténèbres alentour se dissiperont. 


(Auteur Cheikh El Hadji Malick Sy, Traduction du Pr Rawane Mbaye). 

Prochain Dossier : traduction et transcription de la prière d'intention "Yéné Wird" composé par Seydi EL hadji Malick Sy et les modalités et horaires du WIrd Tidiane: Comment faire le Wird ou Lâzim , la wazifa, et le Zikr du Vendredi ou Hadaratoul ?

Traduction de la Salât al-Fatihi en Wolof : FIRIM SALATOUL FATIHI CI WOLOF b[b[-ALLAHOUMA : YAW YALLA. 

-Çalli : Yalla Na Nga Dolli Khéweul Ak Téranga. 

-ALAA SEYYIDINAA : Si Sougnou Sangue. 

-MOUHAMMADINE : Ibn Abdillahi, Rassoulilahi. {1} 

-IL FATIHI : Kadi Adji Oubi.{2] 

-LIMAA OUGHLIKHA : Niél La Nga Khamné, Teudjone Nagnko Rap, kéne Tidjiwouko wône. 

-WAL KHATIMI LIMAA SABAKHA : Bimou Nieuwé ite Teudj na Bounetou Noubouwa, bénéne yonent Dotoul Gneuw Guinâwam. 

-NAçIRIL HAKHI : Kiy Dimbali Deugeu 

-BIL HAKHI : Thi Deug. 

-WAL HEUDII : Keudi Adji Guinedi Diamou Yalla Yi, Dieumé léléne si Sène Boroom, té dieumé wouléne si Bopam. 

-ILAA SIRATIKA : Deumé Lé Léne Si Saw Yôôn. 

-AL MOUSTAKHIMI : Wa Di Adji Tioworlou ( DIOUP); 

-WA ALAA ALIHI : Ak Si Gnognam (Jabôôtam) 

-HAKHA KHADRIHI : Deug Deugui Darajay çallalahou Aleyhi Wa Salam. 

-WA MIKHDÄRIHIL : Ak Pouvoiram. 

-AZIMI : Badi Adji Magg 


A noter que cette traduction est juste pour permettre au pratiquant de connaitre le sens de ce qu'il récite car étant une charte du Wird Tidiane car nul ne peut mesurer et connaitre le Zâhir (Apparent) et le Baâne ( le caché) de la Salatoul Fatihi. 

Notes : 
1} Mouhammadine :(Il fok gnou fénialko ba gnou kham kane moy yonent bi çala lalou aleyi wa salam ak di ragnalé boubaakh Mouhamadou Noûr, la Lumière, ak Mouhamadou ibn Abdilllahi, le fils d'Abdallah, ak Mouhamadou Rassouloulah (le Messager de Dieu SAWS). 

{2} Il Fatihi :Kadi Adji Oubi.( zalika houwal mifatâh, Moy tiâbi bi, Môy oubi. Mou délou si bou fékone né dou Yonent bi (SAWS), Yalla dou bineda dara, dou bineda dieum yii, dou bineda roûh yi, dou bineda assammane, dou bineda jant, dou bineda wéér bi…..]b
Transcription et traduction en français de la Salat al-Fatihi Allâhoumma salli 'alaa sayyidinaa mouhammadin-il-faatihi limaa oughliqa wa-l-khaatimi limaa sabaqa naasiri-l-haqqi bi-l-haqq(i) 
Wa-l-haadi ilaa siraatika-l-moustaqiimi wa 'alaa aalihii haqqa qadrihi wa miqdaarihi-l-'aziim 


« Oh Dieu accorde ta bénédiction et ton Salut, à notre Seigneur Mouhammad ; qui a ouvert ce qui était clos ; qui a clos ce qui a précédé ; Le défendeur de la vérité par la vérité ; Le Guide du Droit chemin ; ainsi qu’à sa noble famille ; suivant sa valeur et l’estimation de son ultime dignité »



Asfiyahi.org avec Tidjaniyya.org et Tidjaniyya.com 
 L'auteur  Asfiyahi .Org
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Asfiyahi .Org
Blog crée le 27/08/2012 Visité 681605 fois 31 Articles 3594 Commentaires 203 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires